Comment pirater un compte Facebook avec Jotform


Comment pirater un compte Facebook avec Jotform

Vous avez envie de pirater le compte Facebook de quelqu’un, mais vous ne savez pas comment faire ? Vous avez entendu parler de Jotform, un générateur de formulaires en ligne gratuit qui vous permet de créer des formulaires en ligne même sans compétences techniques ? Vous pensez que c’est un outil idéal pour tromper les utilisateurs de Facebook et obtenir leurs identifiants ? Détrompez-vous ! Non seulement c’est illégal, mais c’est aussi contraire aux conditions d’utilisation de Jotform. Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi vous ne devez pas utiliser Jotform pour pirater un compte Facebook, et comment vous protéger si vous êtes victime d’une tentative de phishing.

Qu’est-ce que le phishing ?

Le phishing, ou hameçonnage en français, est une technique frauduleuse qui consiste à envoyer des messages ou des liens trompeurs à des internautes, dans le but de les inciter à divulguer des informations personnelles ou sensibles, comme leurs mots de passe, leurs numéros de carte bancaire, leurs coordonnées, etc. Le phishing peut prendre différentes formes : e-mails, SMS, appels téléphoniques, réseaux sociaux, etc. Le but du pirate est de se faire passer pour une personne ou une organisation de confiance, comme une banque, un service public, un ami, etc., et de profiter de la crédulité ou de la curiosité des victimes.

Pourquoi Jotform n’est pas un outil pour pirater un compte Facebook ?


Qu'est-ce que le phishing ?

Jotform est un service qui permet de créer facilement des formulaires en ligne personnalisés, comme des sondages, des inscriptions, des commandes, des réservations, etc. Il suffit de glisser-déposer les éléments que l’on souhaite ajouter au formulaire, comme des champs de texte, des cases à cocher, des boutons radio, etc., et de choisir le design et les options que l’on préfère. On peut ensuite partager le formulaire par e-mail ou sur les réseaux sociaux, et collecter les réponses en ligne.

Cependant, Jotform n’est pas un outil conçu pour pirater un compte Facebook ou tout autre compte en ligne. En effet, Jotform interdit formellement l’utilisation de ses services à des fins malveillantes ou illégales. Voici un extrait de ses conditions d’utilisation :

Phishing. Vous acceptez que la Société puisse mettre fin à votre service Jotform immédiatement si le but d’un formulaire est jugé trompeur pour obtenir : des informations sensibles sur les cartes de crédit, des numéros de sécurité sociale, des identifiants d’utilisateur ou d’autres informations personnelles sensibles. Toutes ces activités sont considérées comme du Phishing et tout compte ainsi que les formulaires violant seront suspendus immédiatement.

Si vous utilisez Jotform pour créer un faux formulaire qui ressemble à celui de Facebook et qui demande aux utilisateurs de saisir leur adresse e-mail et leur mot de passe, vous risquez donc non seulement de voir votre compte Jotform suspendu immédiatement, mais aussi d’être poursuivi en justice par Facebook ou par les victimes du phishing. En effet, le piratage d’un compte en ligne est puni par la loi dans la plupart des pays du monde.

Comment se protéger du phishing sur Facebook ?


Pourquoi Jotform n'est pas un outil pour pirater un compte Facebook ?

Si vous recevez un message ou un lien qui vous demande de vous connecter à votre compte Facebook ou de fournir des informations personnelles ou sensibles, soyez vigilant ! Il peut s’agir d’une tentative de phishing. Voici quelques conseils pour éviter de tomber dans le piège :